vendredi 10 octobre 2008

simulation d'une gravité et d'une antigravité

Cette image représente une simulation d'une gravité et
d'une antigravité;
les lettres A b et C représente des molécules de gaz qui peuvent réagir selon qu'elle sont proche des spheres ou loin de ces spheres, car ces spheres(1 a 6) sont constitué d'un matériaux qui est un catalyseur de la réaction:
A + b ---> C
Le gaz C occupe un volume deux fois moins grand que les gaz A et b ensemble et comme le gaz C est plus concentré entre les spheres , alors la diminution de volume du gaz entre les spheres 1 et 2, 3 et 4, 5 et 6, rapprochera ces spheres.
Cependant quand les spheres se rapprochent, il y a des molécules C qui s'éloignent de ces spheres et se décomposent selon la réaction:
C ---> A + b
Comme le gaz A + b occupe un plus grand volume que le gaz C,
alors le gaz loin des spheres augmentera de volume et il y aura donc une dilatation du gaz dans les régions intermédiaire entre les zones occupé par les spheres 1 et 2, puis les spheres
3 et 4, ainsi que par les spheres 5 et 6.
C'est toute la zone entiere du gaz comprise a l'intérieur du grand contour qui sera en expansion.Ce grand contour peut etre une enveloppe comprenant les gaz A, b, C et le tout peut etre dans l'espace loin de la Terre.
Pour avoir une expansion du volume total du gaz d'ensemble(molécules A, b, C), il faut que la densité final de ce gaz d'ensemble soit différente(plus petite) de la densité initiale, il faudrait une bonne répartition a l'origine des molécules A et b et C , a l'origine il faudrait qu'il y ait un peu de molécules C loin des spheres et les molécules A et b serait dominante.
Si les zones représenté par les spheres 1 et 2, 3 et 4, 5 et 6 représente des super amas de galaxies, alors les galaxies se rapprochent dans ces super amas, puis la zone entre ces super amas de galaxies est l'espace en expansion, cette expansion est en accélération tout comme le rapprochement des galaxies a l'intérieur des super amas est en accélération.
La loi qui s'applique est la suivante : le rapport des densité est égal a l'inverse du rapport des variation de volume.
Pour un court instant la densité du gaz entre les spheres et hors des spheres varient peu, mais pour ce bref instant il y a
une variation de volume entre ces spheres et hors de ces spheres, cela est pareille pour l'espace a l'intérieur des super amas de galaxies et l'espace entre ces super amas de galaxies.
L'espace peut remplacé un gaz, car l'espace a une structure et une densité quelconque, il y a une petite théorie en physique quantique(ou en mécanique quantique) qui décrit cette structure
de l'espace et cette théorie s'integre tres bien dans ce concept de gravité et d'antigravité.